SWISSRADIOLOGY.COM

SWISSRADIOLOGY.COM

PORTAIL SUISSE DE RADIOLOGIE

IRM ouverte
Résonance magnétique

Scanner
Scanner

Radiographie
Radiologie numérique

Mammographie
Mammographie

Densitométrie
Densitométrie

Echographie
Échographie/ Radiologie interventionnelle

Indication des examensi
Indications des examens
radiologiques

Caducee@
Adresses e-mail
des médecins de Suisse Romande


Sondage d'opinion des médecins

Astuces
Les astuces

Liens
Liens Internet

Abréviations

Histoire de la radiologie

Serment d'Hippocrate

Plan d'accès à l'Institut

Préparation aux examens

Plan du site

Home

English website

Résonance magnétique haut champ 3T

Very high field MRI

Questions et réponses (FAQ)

Les explications données ci-dessous sont adaptées au type d'IRM dont nous disposons dans notre institut. Certaines remarques ne sont pas valables comme telles pour des installations d'un autre type. Si vous devez passer un examen dans un autre institut, nous vous conseillons de vous renseigner sur place.

  1. Que faire si je pense être enceinte?
  2. Dois-je venir à jeun pour réaliser une IRM? Comment dois-je me préparer?
  3. Va-t-on me prendre à l'heure?
  4. J'ai du métal dans le corps
  5. Acceptez-vous les patients obèses?
  6. Je suis allergique
  7. J'ai le rhume ou une bronchite, puis-je quand même pratiquer une IRM?
  8. Je suis très claustrophobe et je pense que je ne supporterai pas l'examen
  9. Je ne supporte pas d'être attaché
  10. Va-t-on me laisser seul?
  11. Pourquoi la porte de la salle de l'IRM doit-elle rester fermée?
  12. Je suis très sensible au bruit
  13. D'où vient le bruit pendant les séquences?
  14. Peut-on ressentir quelque chose pendant l'examen?
  15. L'IRM peut-elle occasionner des changements à l'intérieur de mon corps?
  16. Pourquoi une IRM est-elle longue à réaliser?
  17. Pourquoi faut-il rester immobile durant l'examen?
  18. Puis-je lire ou faire d'autres activités pendant l'examen?
  19. Peut-on effectuer tous les examens IRM usuels sur votre appareil?
  20. La qualité des images est-elle supérieure à d'autres systèmes?
  21. Peut-on tout voir avec l'IRM?
  22. Pourquoi les images IRM ne sont-elles pas en couleurs?
  23. Pourquoi une IRM est-elle un examen relativement coûteux?
  24. Je ne suis pas sûr(e) que mon assurance va rembourser le coût de l'IRM
  25. Puis-je avoir un examen même si aucun médecin ne m'envoie?
  26. Ai-je le droit de connaître le résultat de mon IRM?
  27. Puis-je avoir les images de l'examen?
  28. J'ai apporté des anciennes images avec moi...
  29. J'ai perdu mes images IRM...
  30. J'ai un pacemaker; puis-je quand même faire une IRM ?
  31. Je suis porteur de valve cardiaque
  32. J'ai des tatouages / des piercings
  33. Est-il nécessaire de me faire une injection ?

Que faire si je pense être enceinte?

Par prudence, bien que l'IRM soit réputée inoffensive et n'émette aucune radiation dangereuse, nous conseillons aux femmes enceintes d'éviter l'IRM pendant les deux premiers tiers de la grossesse. Cette règle peut toutefois être transgressée si l'enjeu est important pour la mère (maladie menaçant gravement la santé).

top

Dois-je venir à jeun pour réaliser une IRM? Comment dois-je me préparer?

En principe, vous ne devez pas être à jeun, sauf si l'examen porte sur l'abdomen; de toute façon, vous pouvez prendre vos médicaments habituels avec un peu d'eau. Par contre, évitez de vous maquiller, particulièrement pour les examens de la tête et du cou, et sachez que tous les bijoux devront être enlevés avant l'examen, y compris les piercings, ainsi que les barrettes dans les cheveux.

top

Va-t-on me prendre à l'heure?

Une IRM peut parfois comporter des imprévus, comme une séquence à refaire, un examen spécialement compliqué, un problème technique, etc. Nous prévoyons une demi-heure pour chaque IRM, mais il peut arriver que ce temps soit dépassé et que vous deviez attendre un peu. C'est pourquoi nous vous conseillons de prévoir assez de temps pour votre IRM et de ne pas prendre d'autres engagements dans les deux heures qui suivent votre rendez-vous chez nous.

top

J'ai du métal dans le corps

S'il s'agit d'un stimulateur cardiaque (pacemaker), d'un autre appareil électronique implanté (pompe à insuline, par exemple), ou de métal dans la tête ou près des yeux, veuillez nous contacter rapidement pour déterminer si l'examen doit être annulé. Pour tout autre corps métallique, vous n'avez aucun souci à vous faire; il vous suffit de le signaler au technicien qui va vous faire l'examen, pour qu'il en tienne comnpte, les images obtenues pouvant être déformées au voisinage d'un métal. Les implants en matière plastique n'interagissent en principe pas avec l'IRM.

top

Acceptez-vous les patients obèses?

Notre installation IRM, à large ouverture, est adaptée aux patients obèses. Le poids maximal autorisé dans notre appareil est de 200 kg.

top

Je suis allergique

Il est nécessaire de nous signaler vos allergies, au cas où un produit doive être utilisé pendant votre examen. Le gadolinium employé en IRM provoque très rarement des réactions, encore moins souvent qu'avec les produits de contraste iodés utilisés notamment pour le scanner, qui eux-mêmes sont déjà d'une grande sécurité dans leur utilisation.

top

J'ai le rhume ou une bronchite, puis-je quand même pratiquer une IRM?

Il est préférable de prendre contact avec notre secrétariat pour déplacer si possible la date de l'examen. La toux peut entraîner des mouvements involontaires de tout le corps et dégrader les images.

top

Je suis très claustrophobe et je pense que je ne supporterai pas l'examen

Dans de rares cas, le simple fait d'être sous un appareil peut sembler difficile pour des personnes très sensibles. C'est pourquoi nous faisons preuve de beaucoup de patience et de compréhension, et nous ne forçons personne à faire l'examen. Le haut champ et les progrès technologiques permettent de programmer des séquences très raccourcies. Dans les cas particulièrement difficiles, nous proposons un sédatif de courte durée, qui permet de vaincre toutes les appréhensions. C'est pourquoi nous recommandons aux personnes très craintives de ne pas conduire pour venir à l'Institut, le médicament administré devant être éliminé avant de reprendre le volant d'un véhicule.

top

Je ne supporte pas d'être attaché

Vous ne serez en aucun cas attaché dans l'IRM; seule la partie du corps à examiner sera calée avec des coussins pour éviter tout mouvement involontaire. A tout moment, vous pourriez vous-même vous dégager de l'appareil pendant l'examen si nécessaire.

top

Va-t-on me laisser seul?

Vous pouvez venir avec un(e) accompagnant(e) qui reste avec vous durant tout l'examen si vous le désirez. De plus, vous serez surveillé en permanence au travers d'une vitre depuis la salle de contrôle, et un microphone nous permettra de vous entendre. Le technicien en charge de votre examen reste toujours à son poste, il sera donc toujours là si vous avez besoin de lui parler. En plus, on vous place dans la main au début de l'examen une petite poire qu'il suffit de presser pour déclencher une alarme sonore.

top

Pourquoi la porte de la salle de l'IRM doit-elle rester fermée?

L'IRM utilise des antennes de réception très sensibles aux ondes radio émises en retour par les atomes du corps; il faut donc un blindage efficace autour de l'IRM pour bloquer les ondes radio parasites venant de l'extérieur. Si la porte est ouverte pendant les séquences, ces ondes peuvent pénétrer dans l'enceinte de l'IRM et détériorer la qualité des images. De toute façon, la porte de l'IRM peut toujours être ouverte de l'intérieur.

top

Je suis très sensible au bruit

Les séquences en IRM sont effectivement bruyantes, mais de façon tout à fait raisonnable et moins que dans les IRM de génération plus ancienne. Si vraiment le bruit vous pose un problème, n'hésitez pas à demander des protections supplémentaires pour les oreilles lors de votre installation dans l'appareil ou même durant l'examen.

top

D'où vient le bruit pendant les séquences?

Le bruit est provoqué par l'alternance rapide du courant passant dans les bobines qui créent les ondes radio nécessaires à l'acquisition des images. Dans une IRM, il n'existe aucune pièce mobile qui pourrait se déplacer.

top

Peut-on ressentir quelque chose pendant l'examen?

La quasi totalité des patients ne ressent aucune différence pendant les séquences, entres les séquences et à la sortie de l'appareil. Certaines personnes très sensibles déclarent pourtant, très rarement, avoir de légères sensations dans le corps, qui ne sont toutefois pratiquement jamais décrites comme pénibles, et en aucun cas douloureuses. Dans un très haut champ magnétique, ces sensations pourraient être un peu plus fréquentes (vertiges, goût métallique, chaleur). Elles peuvent correspondre, dans le cas de gradients élevés alternant très rapidement, à de faibles courants électriques circulant dans les fibres nerveuses du corps. Même dans ces appareils IRM, des normes de sécurité sévères veillent à ne jamais dépasser les seuils autorisés.

top

L'IRM peut-elle occasionner des changements à l'intérieur de mon corps?

L'application d'un champ magnétique puissant et d'ondes électromagnétiques (ondes radio) pulsées produit un changement d'orientation de courte durée de certains atomes dans votre organisme. Aucun effet néfaste n'a pu être démontré dans des conditions d'examen normales, même sur le foetus. Nous disposons maintenant d'un recul de plus de 20 ans avec des dizaines de millions d'examens effectués dans le monde chaque année, qui prouvent que cette technique est sans danger. Chaque appareil est en outre soumis à des normes sévères et il est régulièrement contrôlé pour que la qualité des images ne varie pas dans le temps.

top

Pourquoi une IRM est-elle longue à réaliser?

Un examen IRM se compose de plusieurs séquences (5-7 en général) d'une durée de 2-3 minutes chacune en moyenne pour assurer une bonne qualité d'image; cela permet de voir les organes dans plusieurs plans de l'espace (axial, sagittal, frontal, etc.), avec des contrastes tissulaires différents (images pondérées en T1 ou en T2). Certaines séquences sont répétées après injection de produit de contraste. L'acquisition des images prend donc en moyenne 20 minutes, auxquelles il faut ajouter les explications au patient, le temps d'installation dans l'appareil, le temps d'injection du produit, la désinstallation du patient, les pauses entre les séquences. Si le patient bouge pendant une séquence, celle-ci devra être refaite, ce qui rallongera d'autant l'examen.

top

Pourquoi faut-il rester immobile durant l'examen?

L'IRM met en général plusieurs minutes à acquérir une séquence; pendant ce temps, chaque point du corps à examiner est localisé au dixième de millimètre près pour établir une image cohérente. Si, pendant cette acquisition, le patient effectue un mouvement, l'image sera floue donc difficile à interpréter. On peut comparer cela à la prise d'une photographie de nuit, où il faut un long temps d'exposition pour obtenir suffisamment de lumière dans l'objectif (l'équivalent du signal en IRM). Si la séquence est trop courte, on obtient moins de signal donc l'image est moins précise.

top

Puis-je lire ou faire d'autres activités pendant l'examen?

Théoriquement, oui. Dans la pratique, le seul fait de bouger la tête ou de tourner les pages d'un livre peut faire bouger le reste du corps et entraîner une dégradation des images. C'est pourquoi nous préférons que le patient profite de son examen pour se détendre et se reposer; dans certains cas, il est même possible de dormir si vous le désirez.

top

Peut-on effectuer tous les examens IRM usuels sur votre appareil?

Plus que cela, tous les examens de haute technologie sont disponibles sur la 3T, y compris l'angio-IRM, l'IRM mammaire, les examens multiparamétriques, etc.

top

La qualité des images est-elle supérieure à d'autres systèmes ?

L'appareil dont nous disposons au CIM est le plus puissant aimant disponible sur le marché; nombre d'IRM utilisent encore des champs de 1,5 T ou même moins. Cette puissance se traduit par une précision maximale des images et un temps d'examen réduit.

top

Peut-on tout voir avec l'IRM?

L'IRM est un examen extrêmement performant pour de nombreuses applications dans le diagnostic médical. Toutefois, certaines maladies ne peuvent pas être visibles sur les images, parce qu'elles n'entraînent tout simplement pas assez de modifications de la matière susceptibles d'être visualisées. Il existe aussi une limite dans la taille des lésions, celles-ci devant souvent dépasser l'ordre du millimètre pour être détectées.

top

Pourquoi les images IRM ne sont-elles pas en couleurs?

L'image résultant de l'intensité d'un signal recueilli en chaque point du corps (pixel) est toujours produite en niveaux de gris par l'appareil, que ce soit pour l'IRM, le scanner ou les ultrasons. Comme il n'existe qu'une seule variable, l'intensité, l'appareil ne peut pas décider lui-même quelle couleur il va donner aux différents tissus traversés: deux tissus de même intensité peuvent être de nature tout à fait différente, comme le foie et la rate par exemple; et deux structures de signal différent peuvent appartenir au même organe, comme un kyste dans le foie. C'est le radiologue qui va les distinguer de par leur localisation particulière dans le corps, ce qu'un appareil peut difficilement décider lui-même. Il arrive parfois, pour réaliser des illustrations dans la presse non spécalisée, que l'on "enjolive" des images avec de la couleur, ce qui n'améliore toutefois pas la finesse de détails donc le diagnostic. Si, en revanche, on mesure, en plus de l'intensité, une autre variable, comme la radioactivité d'un isotope en médecine nucléaire (scintigraphie, PET-CT), ou le flux sanguin dans les vaisseaux, comme pour l'écho-Doppler couleur, il est utile de superposer aux images en noir/blanc un codage couleur de la variable dynamique supplémentaire. Cela peut également être le cas en IRM fonctionnelle, où l'on mesure le débit sanguin ou l'activité de certaines zones du cerveau.

top

Pourquoi une IRM est-elle un examen relativement coûteux?

L'appareil lui-même nécessite un gros investissement pour son acquisition et son installation (blindages électromagnétiques) et occasionne des frais d'entretien annuels très élevés. La durée de vie d'un appareil varie entre 5 et 10 ans. De plus, un technicien TRM doit rester sur place durant tout l'examen, donc à chaque fois consacrer environ une heure par patient. Enfin, l'interprétation des images nécessite une formation approfondie de la part du médecin radiologue, cette technique étant assez complexe. Le coût apparemment élevé de l'IRM est de toute manière contrebalancé par la performance très élevée de cette technique, permettant d'éviter d'autres examens plus complexes ou douloureux pour aboutir au diagnostic.

top

Je ne suis pas sûr(e) que mon assurance va rembourser le coût de l'IRM

Si votre examen est justifié, vous n'avez pas à vous inquiéter, votre assurance est tenue d'assumer les frais du diagnostic prescrit par votre médecin. Il arrive parfois néanmoins que l'assurance demande des compléments d'information à votre médecin pour mieux comprendre les raisons qui l'ont poussé à demander cet examen. En cas de doute, il peut être utile de poser la question de principe à votre assurance avant de prendre rendez-vous.

top

Puis-je avoir un examen même si aucun médecin ne m'envoie?

Votre assurance ne vous remboursera les frais que si un médecin prescrit l'IRM. Même si vous souhaitez payer vous-même l'examen, il faudra que vous nous indiquiez un médecin de référence pour nous lui adressions le rapport médical afin qu'il puisse vous conseiller sur le traitement à suivre.

top

Ai-je le droit de connaître le résultat de mon IRM?

Tout patient est en droit de prendre connaissance de son dossier médical. D'ailleurs, il est souvent déjà possible de rassurer une personne inquiète à la fin de l'IRM si le résultat est sans équivoque. En général, le radiologue préfère toutefois que les informations passent par le médecin traitant, qui vous connaît mieux et pourra mieux vous commenter le résultat et ses conséquences sur le traitement. Dans notre institut, nous préférons ne pas nous prononcer sur le traitement à prévoir en fonction d'un résultat d'examen, car le radiologue ne connaît jamais toutes les données du problème qui vous concerne et tous les traitements à disposition dans les différentes spécialités de la médecine.

top

Puis-je avoir les images de l'examen?

Si vous devez encore aller chez votre médecin dans la journée, nous vous remettrons rapidement votre dossier pour que vous puissiez vous rendre à votre consultation avec les images. Sinon, nous enverrons les images et le rapport écrit directement à votre médecin traitant, qui pourra les regarder et réfléchir à la meilleure option à vous proposer.

top

J'ai apporté des anciennes images avec moi...

Vous avez bien fait, car nous avons besoin de comparer le résultat de l'IRM avec tous les examens précédents concernant le même problème, que ce soit des radiographies, une échographie ou un scanner. Après avoir interprété votre IRM, nous renverrons l'ensemble du dossier à votre médecin, qui vous le remettra si nécessaire à la prochaine consultation. Nous ne conservons aucun document dans notre institut, contrairement aux archives de certains hôpitaux publics.

top

J'ai perdu mes images IRM...

Vos documents médicaux sont en exemplaire unique et il est important que vous les conserviez précieusement pendant dix ans ou plus si nécessaire, au sec et à l'abri de la lumière. Toutefois, les instituts d'imagerie modernes sont maintenant équipés d'un PACS (système d'achivage et de communication des images), ce qui permet de comparer les images si l'examen a été fait au même endroit.

top

J'ai un pacemaker; puis-je quand même faire une IRM ?

L'IRM est en principe incompatible avec n'importe quel matériel électronique implanté, sous peine de l'endommager ou de perturber son fonctionnement, jusqu'à provoquer des accidents graves. Toutefois, certains appareils peuvent être éteints temporairement ou placés en mode "IRM-compatible". Cela ne peut être prévu que si l'on connaît exactement le modèle de l'implant concerné, que l'installation IRM est spécifiquement prévue pour cette utilisation et qu'un médecin spécialement formé est présent durant l'examen. Ces conditions peuvent être réunies dans certains centres; un coup de fil à votre Institut peut vous renseigner.

top

Je suis porteur de valve cardiaque

La plupart des valves cardiaques actuelles sont compatibles avec l'IRM 3T. Toutefois, certaines valves plus anciennes peuvent poser problème. Votre chirurgien cardiaque vous reseignera sur le type de valve et sa compatibilité avec l'IRM.

top

J'ai des tatouages / des piercings

Certains tatouages contiennent des métaux, et peuvent chauffer durant l'examen. Il est important de signaler vos tatouages aux techniciens à votre arrivée. Les piercings devraient être tous retirés si possible avant de venir faire votre examen.

top

Est-il nécessaire de me faire une injection ?

L'injection de produit de contraste - en général un complexe de Gadolinium - dans une veine peut être nécessaire pour améliorer la détection des lésions à l'intérieur du corps. Elle apporte ainsi des informations supplémentaires dans de nombreuses situations (inflammations, tumeurs, troubles de la circulation, etc.). Les effets secondaires (nausées, allergies, intolérances) sont très rares. Le radiologue prend la décision de l'injection de cas en cas en fonction de ce que l'on recherche.

top